George Jackson “Les frères de Soledad”

15,00

George Jackson est incarcéré à dix-huit ans pour un petit larcin et condamné à une peine de prison de un an reconductible. Il n’en sortira jamais. Mort à trente ans, après avoir passé les douze dernières années de sa vie en prison, il deviendra au cours de sa détention un militant, un révolutionnaire, «une légende vivante qui s’est très vite propagée dans tout le système pénitentiaire américain», comme le décrira Huey P. Newton, un dirigeant du Black Panthers Party.
En janvier 1970, après l’acquittement d’un maton responsable de la mort de trois prisonniers noirs, un autre gardien est tué et trois prisonniers inculpés pour ce meurtre, dont George Jackson. Ces trois détenus, vite surnommés les Frères de Soledad, feront face à une justice raciste et soulèveront une vaste campagne de solidarité au sein du mouvement de libération noir et plus largement à travers le monde entier. Mis à l’isolement, George Jackson envoie de nombreuses lettres, lit, étudie l’histoire noire, le marxisme, l’économie politique.
Ce sont ces lettres que l’on peut lire dans ce volume. Des lettres tour à tour politiques, affectueuses, révoltées.

Rupture de stock

Rupture de stock

UGS : NFS_3355376258 Catégories : ,
 

Description

À PROPOS DES ÉDITIONS SYLLEPSE

Les frères de soledad 

Les Éditions Syllepse ont été fondées en 1989. Chacun de ses membres est un coopérateur qui a fait le choix de se « faire éditeur » pour faire vivre une maison d’édition engagée afin de créer un espace autonome, coopératif et autogéré d’édition. C’est également une économie solidaire que Syllepse construit, ouvrage après ouvrage, entre les auteurs et leurs titres.

Insérés dans le mouvement des mouvements de ceux et celles qui sont à la recherche d’autres possibles, nous avons bâti notre projet éditorial pour transgresser la frontière de la « fin de l’histoire » que certains ont cru pouvoir tracer sur les ruines des révolutions trahies et des utopies défaites. Pour qu’il y ait une bonne résistance à l’air du temps, il faut dégager un horizon qui éclaire les combats quotidiens et redonne corps aux espérances. Redonner l’espoir, c’est aussi faire vivre l’idée de la transformation sociale avec cette terrible arme de la nuit qu’est le livre. Nous entendons y participer en construisant cet outil pluraliste et coopératif que représente notre maison d’édition.

 

Source : syllepse.net

Retrouvez également tous les ouvrages disponibles sur notre SITE

Informations complémentaires

Poids 0.3 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “George Jackson “Les frères de Soledad””

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *